Par admin - Publié le %17 %594 %2021 à %1301%Sep - Mis à jour le %17 %595 %2021 à %1301%Sep

Que signifie le verbe "prendre"

Prononciation : pren-dr'

  • Saisir une chose non avec la main, mais avec quelque instrument ou de toute autre manière.
  • Mettre sur soi, en parlant de vêtements.
  • Emporter en cachette ou de force, ôter à quelqu'un ce qu'il a.
  • Se dit de levées d'hommes qui se font.
  • Arrêter pour emprisonner.
  • Attraper à la chasse, à la pêche, dans un piége.
  • Y prendre.
  • Être atteint par communication, en parlant de maladies contagieuses.
  • Contracter, adopter, en parlant de certaines qualités ou manières.
  • Exiger un certain prix pour une chose.
  • Être partie prenante.
  • Recevoir en partage.
  • Prendre, en termes de peinture.
  • Aller joindre quelqu'un en quelque endroit, pour de là se rendre ailleurs avec lui.
  • Prendre quelqu'un, le séparer du reste de la compagnie et s'adresser à lui.
  • Se charger de.
  • Choisir, préférer, se décider pour.
  • S'engager dans une route, dans une voie de communication.
  • Comprendre, entendre, interpréter, considérer d'une certaine manière.
  • Soutenir, adopter.
  • Obtenir, se procurer.
  • Prendre les choses de haut, de loin.
  • Prendre sa revanche, sa bisque.
  • Prendre, en termes de marine.
  • Prendre dans.
  • Prendre pour.
  • Prendre se construit avec plusieurs substantifs sans article, et fait locution.
  • Réussir, avoir du succès.
  • Faire son effet, s'attacher à, avec un nom de chose pour sujet.
  • Il se dit de ce qui s'allume ou fait explosion.
  • Commencer en un point et s'étendre de là.
  • Impersonnellement, avoir de bonnes ou mauvaises suites
  • S'attacher, s'accrocher.
  • Être captivé.
  • Se prendre à, attaquer.
  • Suivi de à et d'un infinitif, commencer, se mettre à.
  • S'allumer.
  • Se prendre pour, prendre sa propre personne pour quelque autre.
  • Être employé, en parlant de mots et de locutions.
  • Au fait et au prendre.
  • Saisir une chose non avec la main, mais avec quelque instrument ou de toute autre manière. Prendre du feu sur une pelle.
    • - Prendre la lune avec les dents, Synonyme de LUNE.
    • - Il est à prendre, ou il n'est pas à prendre avec des pincettes, se dit de quelqu'un, de quelque chose extrêmement sale.
  • En parlant de vêtements, mettre sur soi. Vous avez pris aujourd'hui un habit bien léger.
    • - Prendre le deuil, s'habiller de noir à l'occasion de la mort d'une personne.
  • Emporter en cachette ou de force, ôter à quelqu'un ce qu'il a. On lui a pris une vache dans son pré.
  • Prendre se dit de levées d'hommes qui se font. L'empereur Napoléon prenait tous les jeunes gens de chaque conscription.
  • Arrêter pour emprisonner.
  • Attraper à la chasse, à la pêche, dans un piége, etc.
  • Manger, boire, avaler Je n'ai encore rien pris de la journée.
  • Il se dit de certaines conditions corporelles. Prendre de l'embonpoint, du corps, devenir plus gras, plus gros.
  • Prendre quelque chose, un nom, un titre, se le donner, se l'appliquer.
  • Accepter, recevoir. Prenez ce petit présent. J'ai pris ce qu'on m'a donné.
  • Au jeu de l'écarté, prendre des cartes, changer une ou plusieurs des cartes de son jeu pour autant de cartes du talon.
    • - Jouer sans prendre, à l'hombre, nommer l'atout et jouer sans écarter.
    • - Nom masculin Se dit, à l'hombre, quand on fait jouer sans écarter. Demander le sans prendre.
    • - Au jeu de quadrille, jouer sans prendre, se dit de celui qui entreprend de jouer sans appeler une autre carte.
  • Tirer de, emprunter. Il a pris cela dans Cicéron. Il a pris l'idée de cette tragédie dans un vieux roman.
  • Engager quelqu'un sous certaines conditions, ou s'engager avec lui sous certaines conditions. Prendre un domestique, une cuisinière. Prendre un maître de danse. Prendre un associé.
  • Recueillir quelqu'un, lui donner l'hospitalité.
  • Retrancher une partie d'un tout, ôter, tirer. J'ai pris le quart de cette somme.
  • S'établir dans.
  • Trier, faire un choix.
  • Il se dit de la façon dont on taille, emploie une étoffe. Le tailleur a mal pris cette étoffe. Prendre du drap à contre-poil.
    • - Prendre un habit, faire un habit sur un patron donné.
  • Prendre quelqu'un, le considérer, en faire l'objet d'une étude.
  • Il se dit des sentiments, des passions que l'on éprouve.
  • Avec un nom de temps, remettre à une autre époque, à un autre moment. Prendre du délai. Prendre du temps.
  • Il se dit de quelques opérations scientifiques.
    • - Terme d'astronomie. Prendre des distances d'astres, observer avec un instrument les distances angulaires de ces astres.
    • - Terme de marine. Prendre la hauteur du soleil, de la lune ou d'un autre astre, ou, absolument, prendre hauteur, mesurer avec un instrument la hauteur d'un astre au dessus de l'horizon pour en conclure la latitude. Pendant douze jours je n'ai pas quitté le compas et la carte marine ; j'ai même pris hauteur, ce qui est très fort pour un ambassadeur ecclésiastique.
    • - En médecine clinique, prendre l'observation d'un malade, consigner jour par jour les phénomènes de la maladie.
    • - En général, prendre des observations, recueillir des notes sur certaines choses.
  • Terme de chasse. Prendre le change, se dit des chiens lorsqu'ils quittent la bête qui a été lancée pour en prendre une autre.
    • - Au Figuré Prendre le change sur un objet, sur une affaire, s'y tromper.
    • - Faire prendre le change à quelqu'un, le tromper, l'induire en erreur.
    • - Prendre les devants, faire un tour avec les chiens pour requêter et retrouver la voie d'un animal.
    • - On dit que le cerf prend son buisson, quand il choisit un endroit dans une forêt pour se retirer le jour et aller aisément la nuit dans les champs.
    • - Prendre le vent, se dit de l'action des chiens qui vont à la rencontre du gibier.
    • - Terme de fauconnerie. Prendre motte, se dit d'un oiseau qui se pose à terre au lieu de se percher.
  • Prendre à, accepter comme.
  • Prendre quelqu'un en, le surprendre, l'attaquer d'une certaine façon.
  • Prendre avec un nom de chose pour sujet. Entourer, envelopper.
  • Verbe neutre S'enraciner. La vigne ne prend pas dans ce terrain. Des plantes qui prennent de bouture.
    • - Au Figuré
  • S'attacher à, avec un nom de personne pour sujet. On a beau faire étudier cet enfant, il ne prend à rien.
  • Faire une impression trop forte.
  • S'épaissir, se cailler, se glacer. Cette gelée ne prendra pas. La rivière a pris cette nuit.
  • Il se dit des maladies qui font invasion.
  • Se prendre, Verbe réfléchi Être saisi avec la main. Cela se prend avec des mitaines.
    • - Cette étoffe se prend à pleine main, elle est moelleuse, bien fournie.
    • - Se prendre par la main, se saisir l'un l'autre par la main.
  • Être saisi dans un piége, dans un filet.
  • S'unir ensemble. Ils se sont pris pour mari et femme.
  • Se prendre à, employer de l'adresse, de l'habileté à.
  • Être contracté, en parlant de maladies.
  • Se figer. L'huile se prend dès que la température baisse. Ce sirop se prendra.
  • Être compris, entendu, interprété. Ce mot se prend au sens propre.
  • À tout prendre, Locution adverbiale Tout bien examiné.

Comment conjuguer le verbe "prendre"

Indicatif

Présent

  • je prends
  • tu prends
  • il/elle prend
  • nous prenons
  • vous prenez
  • ils/elles prennent

Imparfait

  • je prenais
  • tu prenais
  • il/elle prenait
  • nous prenions
  • vous preniez
  • ils/elles prenaient

Futur simple

  • je prendrai
  • tu prendras
  • il/elle prendra
  • nous prendrons
  • vous prendrez
  • ils/elles prendront

Passé simple

  • je pris
  • tu pris
  • il/elle prit
  • nous prîmes
  • vous prîtes
  • ils/elles prirent

Passé composé

  • j'ai pris
  • tu as pris
  • il/elle a pris
  • nous avons pris
  • vous avez pris
  • ils/elles ont pris

Plus-que-parfait

  • j'avais pris
  • tu avais pris
  • il/elle avait pris
  • nous avions pris
  • vous aviez pris
  • ils/elles avaient pris

Futur antérieur

  • j'aurai pris
  • tu auras pris
  • il/elle aura pris
  • nous aurons pris
  • vous aurez pris
  • ils/elles auront pris

Passé antérieur

  • j'eus pris
  • tu eus pris
  • il/elle eut pris
  • nous eûmes pris
  • vous eûtes pris
  • ils/elles eurent pris

Subjonctif

Subjonctif présent

  • que je prenne
  • que tu prennes
  • qu'il/elle prenne
  • que nous prenions
  • que vous preniez
  • qu'ils/elles prennent

Subjonctif imparfait

  • que je prisse
  • que tu prisses
  • qu'il/elle prît
  • que nous prissions
  • que vous prissiez
  • qu'ils/elles prissent

Subjonctif passé

  • que j'aie pris
  • que tu aies pris
  • qu'il/elle ait pris
  • que nous ayons pris
  • que vous ayez pris
  • qu'ils/elles aient pris

Subjonctif Plus-que-parfait

  • que j'eusse pris
  • que tu eusses pris
  • qu'il/elle eût pris
  • que nous eussions pris
  • que vous eussiez pris
  • qu'ils/elles eussent pris

Conditionnel

Conditionnel présent

  • je prendrais
  • tu prendrais
  • il/elle prendrait
  • nous prendrions
  • vous prendriez
  • ils/elles prendraient

Conditionnel passé première forme

  • j'aurais pris
  • tu aurais pris
  • il/elle aurait pris
  • nous aurions pris
  • vous auriez pris
  • ils/elles auraient pris

Conditionnel passé deuxième forme

  • j'eusse pris
  • tu eusses pris
  • il/elle eût pris
  • nous eussions pris
  • vous eussiez pris
  • ils/elles eussent pris

Impératif

Impératif présent

  • prends
  • prenons
  • prenez

Impératif passé

  • aie pris
  • ayons pris
  • ayez pris

Infinitif

Infinitif présent

  • prendre

Infinitif passé

  • avoir pris

Participe

Participe présent

  • prenant

Participe passé composé

  • ayant pris

Participe passé

  • pris

Gérondif

Gérondif présent

  • en prenant

Gérondif passé

  • en ayant pris

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...